LBN 438

Cette fois je sort des sentiers battus ( au moins  des miens  ) , avec cette faible nébuleuse de la constellation du lézard ,qui au repérage  m’a semblé très esthétique. Sa partie supérieure a un petit quelque chose du fantôme de Cassiopée. Ce type de nébuleuse represente du gaz , des poussiéres condensés qu’il n’est pas toujour évident de “capturer”

L’avantage de photographier depuis sa terrasse est que l’on peut allonger les temps de pose, l’inconvénient est de subir la pollution lumineuse.
Je pensais avoir trouvé un bon remède avec le filtre LPS D2 vissé au bout du correcteur de coma, malheureusement je pense qu’il est responsable de vilains reflets surtout présent dans la longueur d’onde du bleu.

 

le pavé technique ( utile a ceux qui s’y interreseent )

Résolution: 2405×3283

Dates:22 août 201923 août 201924 août 2019

Images:
Baader Planetarium Ha 1.25″ 7nm: 30×300″ bin 1×1
Baader Planetarium L 1.25″: 120×300″ -15C bin 1×1
Baader Planetarium RGB 1.25”: 36×300″ bin 1×1

Intégration: 15.5 Heures